Offre d'emploi Technicien(ne) au Laboratoire d'aide à la Procréation (CECOS) -remplacement congé maternité suceptible d'être pérennisé. - Centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes

Offre d'emploi

Offre d'emploi Technicien(ne) au Laboratoire d'aide à la Procréation (CECOS) -remplacement congé maternité suceptible d'être pérennisé. - Centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes

Annonce déposée le mardi 28 août 2018 à 09h07

Etablissement

Centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes
Boulevard de la Chantourne 38700 La Tronche CS 10217
38043 Grenoble

Site géographique de l'offre

CHU Grenoble Alpes - Site NORD
boulevard de la chantourne CS 10217 38043 Grenoble CEDEX 9
38700 La Tronche
Visiter le site de l'établissement

Détail de l'offre

Poste proposé
Technicien(ne) au Laboratoire d'aide à la Procréation (CECOS) -remplacement congé maternité suceptible d'être pérennisé.
Contrat(s)
CDD
Descriptif

Poste à pourvoir immédiatement.

I. OBJET

Ce profil de poste décrit les missions, les activités, les relations professionnelles et les compétences et/ou les capacités requises ou à développer du technicien de laboratoire, UF Aide à la Procréation-CECOS, au sein du Département de Génétique et Procréation au CHU Grenoble Alpes. Il renseigne également au sujet des conditions d’exercice.
II. CHAMP D’APPLICATION

Unité ou secteur concerné : Laboratoire d’Aide à la Procréation-CECOS

Domaine : Gestion des ressources Humaines

III. MISSION ET LIEU D’EXERCICE

Missions de l’établissement
Accueil, Diagnostic, soins et prise en charge 24H sur 24 pour des personnes présentant des problèmes de santé
Enseignement et Recherche

Mission du technicien au laboratoire Aide à la Procréation-CECOS
- Réaliser les techniques pour le diagnostic des infertilités, leur traitement dans le cadre de l’Assistance Médicale à la Procréation (AMP), pour la préservation de la fertilité et dans le cadre du don.
- Réaliser les techniques de biologie de la reproduction en vue de Diagnostic Pré Implantatoire


Exigences institutionnelles
Chaque agent est tenu au secret professionnel, au devoir de discrétion professionnelle et au respect des règles de confidentialité.
Il a également l’obligation de se former.

Lieu d’exercice possible : Hôpital Couple-Enfant - Site Nord.

IV. DEFINITIONS
- DGP : département de Génétique et Procréation
- AMP : Assistance médicale à la Procréation
- DPI : Diagnostic Pré Implantatoire
V. ACTIVITES COMMUNES AU POSTE

Le profil de poste précise les activités communes aux techniciens du laboratoire Aide à la Procréation-CECOS au sein du département de Génétique et Procréation du CHUGA.
Les activités spécifiques du secteur y seront intégrées par l’encadrement médical dans la rubrique Activités spécifiques.
Les activités sont réalisées dans le respect des procédures et fiches techniques établies.

1. Activités quotidiennes

- Participation aux tâches pré analytiques (préparation des réactifs, installation des patients).
- Spermiologie diagnostique : spermogramme, spermocytogramme, test de capacitation des spermatozoïdes.
- Techniques d’AMP : préparation des spermes frais ou décongelés en vue d’Insémination Intra Utérine, préparation des gamètes en vue de Fécondation In Vitro conventionnelle ou assistée par micromanipulation, prélèvement de blastomères.
- Congélation et décongélation des gamètes, embryons, tissus gonadiques dont préparation et conditionnement des échantillons.
- Préparation des gamètes pour analyses complémentaires (FISH, TUNEL, compaction chromatique...).
- Métrologie : surveillance avec le logiciel Sirius (système JRI) des températures et des gaz (CO2) des enceintes thermo régulées en collaboration avec le cadre.


2. Activités périodiques ou activités transversales

- Métrologie : dosage hebdomadaire du CO2, surveillance de l’alarme relative à l’utilisation de l’étalon 31.
- Gestion des banques de sperme, embryons, tissus gonadiques : pleins bihebdomadaires en azote liquide, contrôle bi annuel du contenu des cuves de stockage, gestion des cuves.
- Gestion des stocks en collaboration avec le cadre.
- Réalisation de la maintenance courante de l’équipement médical (microscopes, incubateurs, hottes, pipettes, cuves d’azote, appareils de congélation, centrifugeuses, empailleteuse, soudeuses...).
- Participation à la démarche qualité, à l’accréditation COFRAC et à la certification ISO 9001 (rédaction des modes opératoires, procédures opératoires, audit, réunions…).
- Participation aux actions de formation par réunions internes et par actions de formation continue pour maintien et mise à jour des connaissances en matière de technicité, d’hygiène et sécurité, et mise en place de techniques nouvelles.

3. Activités contributives

- Encadrement des stagiaires.

Activités spécifiques du secteur :

Les activités réalisées dans le laboratoire sont de la biologie spécialisée spécifique au secteur.

VI. RELATIONS PROFESSIONNELLES SPECIFIQUES AU POSTE

Relations hiérarchiques :
- Le Cadre de santé
- La sage-femme coordonnateur du pôle Couple-Enfant
- Le Coordonnateur Général des Soins
- Le Directeur référent du pôle Couple-Enfant


Relations fonctionnelles :
- Le chef de département
- Le responsable d’UF
- L’équipe médicale et paramédicale de l’UF
- Les médecins et sages-femmes du centre d’Aide Médicale à la Procréation.
- Le service Biomédical
- Les services techniques
- L’ingénieur qualité référent pour le DGP.

VII. COMPETENCES ET/ OU CAPACITES REQUISES ET/OU A DEVELOPPER

Au moment de sa prise de poste, le technicien du laboratoire Aide à la Procréation-CECOS est informé :
- des procédures et techniques qu’il doit connaître
- des capacités organisationnelles qu’il aura à mobiliser
- des capacités relationnelles nécessaires au travail en équipe et auprès d’un public vulnérable
- de la réglementation en vigueur dans les hôpitaux publics (continuité des soins).

Pour permettre au technicien du laboratoire Aide à la Procréation-CECOS d’évoluer :
- il participe aux formations institutionnelles et proposées par son encadrement dans le cadre de l’entretien annuel de formation.
- il tient compte des recommandations et s’informe en cas d’incertitude.
- Il s’inscrit dans une démarche de progression et est également en mesure de s’auto–évaluer.

Connaissances :
• Connaissances des techniques.
• Connaissances informatiques (Excel, Word, Medifirst, Cristal-link (DRDV, Accueil SE, Gestact, Scoop), Sapanet, Qualnet, Sirius).
• Connaissance des règles de sécurité en matière d’azote, produits chimiques et d’élimination des déchets.
• Connaissance de la procédure SIERRA.
• Connaissance des activités du secteur dans lequel il travaille et des consignes particulières.

Capacités organisationnelles :
Capacités :
• à organiser son travail en fonction de l’activité,
• à réagir aux aléas en analysant une situation avec logique et méthode,
• à prendre des initiatives et à rendre compte à sa hiérarchie,
• à exercer une vigilance quant à la gestion du matériel et des stocks de consommables nécessaires aux activités.

Capacités relationnelles :
Capacités :
• à travailler en équipe pluridisciplinaire
• à garantir une approche bienveillante et de la discrétion au public accueilli
• à communiquer avec les différentes catégories professionnelles
Compétences et/ ou capacités requises et/ou à développer spécifiques au secteur

- Etre d’une vigilance extrême dans la traçabilité des échantillons.
- Savoir travailler stérilement.
- Etre apte à des gestes précis et minutieux (techniques manuelles).
- Etre capable d’effectuer les techniques de spermiologie et d’AMP : manipulation et micromanipulation de gamètes et d’embryons, de tissu gonadique, congélation et décongélation des gamètes, des embryons et du tissu gonadique.
- Savoir appliquer les règles de sécurité en matière d’azote, produits chimiques et d’élimination des déchets.
- Travailler en respectant la norme ISO 15189, la norme ISO 9001 et les recommandations des Bonnes Pratiques en AMP.

Qualités requises sur ce poste

Rigueur et ingéniosité.
Conscience professionnelle et respect des impératifs de confidentialité.
Disponibilité.


VIII. CONDITIONS DE TRAVAIL DU POSTE

Au moment de sa prise de poste, le technicien du laboratoire Aide à la Procréation-CECOS a connaissance des conditions et du contexte de travail.

Horaires :
- Travail du lundi au vendredi, repos fixes.
- Basés sur le régime de décompte en heures : 37h30 de travail hebdomadaire et 15 jours de RTT.


Conditions particulières :
- Respect du règlement intérieur du CHUGA.
- Répartition des absences (CA, RTT, FE,…) conformément à la règlementation des personnels non médicaux et aux nécessités de service.
- Disponibilité
- Travail le samedi matin et les dimanches par roulement.



IX. DOCUMENTS ASSOCIES

Document externe :
- Le répertoire des métiers : Fiche métier 1A303.
- La norme ISO 15189.
- La norme ISO 9001.
- L’Arrêté du 24 décembre 2015 pris en application de l’article L.2141-1 du code de la santé publique et modifiant l’arrêté du 3 août 2010 modifiant l’arrêté du 11 avril 2008 relatif aux règles de bonnes pratiques cliniques et biologiques d’Assistance Médicale à la Procréation.
- Le décret n° 2016-273 du 4 mars 2016 relatif à l’Assistance Médicale à la Procréation.
- La loi n°2011-814 du 7 juillet 2011 relative à la bioéthique (dont article L 1131-1-2).
- L’Arrêté du 1er juin 2015 déterminant les recommandations de bonnes pratiques relatives aux modalités d’accès, de prise en charge des femmes enceintes et des couples, d’organisation et de fonctionnement des centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal en matière de diagnostic prénatal et de diagnostic préimplantatoire.

Documents internes :
- Le règlement intérieur.
- Le guide de la réglementation du temps de travail.
- Les documents de la Gestion Electronique des documents.

Personne à contacter
Mme Rachel CHAPOT
Cadre de santé - Hôpital Couple-Enfant
rchapot@chu-grenoble.fr

Retour à la liste Mémoriser cette offre Postuler en ligne
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer
  • Share
  • Rss

Plan d'accès

CHU Grenoble Alpes - Site NORD

boulevard de la chantourne
38700 La Tronche
plan d'accès