Offre d'emploi Cadre Supérieur de Santé - Pôle Addictions et Précarité - Centre hospitalier Guillaume Régnier

Offre d'emploi

Offre d'emploi Cadre Supérieur de Santé - Pôle Addictions et Précarité - Centre hospitalier Guillaume Régnier

Annonce déposée le vendredi 14 juin 2019 à 14h33
Date limite des candidatures : mercredi 31 juillet 2019

Etablissement

Centre hospitalier Guillaume Régnier
108 avenue du General Leclerc BP 60321
35703 Rennes

Site géographique de l'offre

Centre hospitalier Guillaume Régnier
108 AVENUE DU GENERAL LECLERC BP 60321
35703 RENNES

Détail de l'offre

Poste proposé
Cadre Supérieur de Santé - Pôle Addictions et Précarité
Contrat(s)
Mutation
Descriptif

L’ENVIRONNEMENT DU POSTE :

Le Pôle « Addictions et Précarité » est un Pôle intersectoriel du Centre Hospitalier Guillaume Régnier

Ses orientations s’inscrivent dans le projet médical et de soins de l’établissement.

Le Pôle « Addictions et Précarité » se compose de différentes structures assurant une offre de soins diversifiée :

Un CSAPA (Centre de Soins et d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie) sur deux sites différents :

- Le CSAPA Envol : 4, Bd de Strasbourg Rennes (accès aux soins et prise en charge des personnes présentant des usages de produits psychotropes principalement illicites ou des comportements addictifs) avec :

• Un Centre de consultations.
• Un Centre Méthadone.
• Un Centre d’Accueil de Jour.
• Une participation au Réseau Addictions 35.
• Trois appartements de coordination thérapeutique.

- Le CSAPA Melaine : 39, Rue Saint Melaine Rennes (accès aux soins et prise en charge des personnes présentant des usages de produits psychotropes principalement alcool ou des comportements addictifs) avec :

• Un Centre de consultations couvrant l’ensemble des addictions avec ou sans produit.
• Une consultation Jeunes Consommateurs.
• Des groupes de parole notamment centrés sur l’entourage.
• Une participation au Réseau Addictions 35.

- Un hôpital de jour « l’Estran » :

• Structure novatrice car portée à parité égale par le CHU et le CHGR qui propose un accueil de patients ayant pour objectifs d’effectuer un travail de maturation, ou de consolidation autour des addictions avec ou sans produit.

- Une Unité d’hospitalisation « les Iris » :

• Unité de « sevrage complexe », d’une capacité de 10 lits ; la structure accueille des patients en difficultés avec les addictions, avec ou sans produit, pour une durée moyenne de séjour de 4 semaines. Au-delà des activités et groupes de parole, la structure assure une prise en charge médico-psychosociale.

- Des équipes de liaison :

• Une équipe mobile spécialisée dans la prise en charge de patient(e)s souffrant de troubles du comportement alimentaire. Accueil, orientation, coordination de prises en charge complexes, suivi individuel et familial.

• Une équipe de tabacologie de liaison assurant des consultations d’aide à l’arrêt du tabac pour les patients hospitalisés au CHGR et/ou suivis en CMP.

• Une équipe de liaison addictions et périnatalité assurant l’accompagnement de patientes pendant leur grossesse.

• Une équipe de liaison CSAPA /SMPR intervenant en milieu pénitentiaire.

• Une Equipe Hospitalière de Liaison et de Soins en Addictologie (ELSA) co-construite avec le CHU et la Clinique St Laurent, avec des missions d’évaluation, d’orientation, de soutien et de formation des équipes, auprès des différents services du CHU, du CHGR et des cliniques du bassin rennais.

- Une équipe mobile « psychiatrie et précarité » (E.M.P.P) :

• Cette équipe propose un ensemble d’actions à mener à l’extérieur du CHGR, en particulier au niveau des institutions d’accueil de personnes à la rue (CHRS) ou en foyer de vie sur Rennes et Rennes-métropole.

Les différents acteurs du Pôle « Addictions et Précarité » participent à des échanges, colloques ou formations à l’échelon territorial, régional et national sur diverses thématiques.


LES MISSIONS PRINCIPALES DU CADRE SUPERIEUR DE SANTE :

• Il assiste la Médecin-Cheffe de pôle pour la coordination, l’organisation, la mise en œuvre et l’évaluation des activités de soins qui relèvent de sa compétence.
• Il participe à la conception, l’organisation, l’évolution du service et des activités de soins dans le cadre du projet d’établissement.
• Il coordonne et optimise les prestations de soins paramédicales du service dans une démarche d’amélioration continue de sa qualité.
• Il assure avec la Médecin-Cheffe de pôle l’utilisation optimale des ressources du service et participe au suivi des dépenses (personnels, matériels, équipement, activités de soins…).
• Il peut être chargé de missions transversales par la Direction des Soins et la Direction Générale au regard de son expertise.
• Il participe aux travaux et aux dossiers pilotés par la Direction.
• Il assure un rôle de conseil dans les décisions relatives aux orientations stratégiques de l’établissement.


LES LIAISONS HIERARCHIQUES ET FONCTIONNELLES :

- HIERARCHIQUES :

• Il exerce ses activités sous l’autorité de la coordinatrice générale des soins, et rend compte régulièrement de l’évolution des projets et des difficultés rencontrées.


- FONCTIONNELLES :

• Il coopère avec la Médecin-Cheffe de pôle au suivi du projet de service et à son bon fonctionnement en collaboration avec les praticiens hospitaliers.

• Il coopère avec l’ensemble des pôles cliniques et des directions support de l’établissement


LES ACTIVITES SPECIFIQUES DU POSTE :

- GESTION DU RESEAU ET DES PARTENARIATS :

• Dans le cadre de ses différentes fonctions, Il tisse des liens étroits de collaboration et de partenariat avec les différentes cliniques ou structures de soins sanitaires, médico-sociales et associatives, tant au niveau de l’addictologie, de la santé mentale, que de multiples services de soins somatiques concernés de près ou de loin par les problématiques addictologiques.
• Son champ d’intervention nécessite un dialogue constant avec les institutions sanitaires, territoriales, préfectorales ou judiciaires.
• Il participe en concertation avec la médecin cheffe de pôle aux dialogues de gestion et aux différents comités de pilotage au sein de l’Agence Régionale de Santé, afin de positionner le PAP comme un partenaire à part entière dans la structuration des projets à venir.
• Il est attentif à développer le projet de prise en charge des TCA avec le soutien aux équipes et l’accompagnement auprès des partenaires extérieurs.

- GESTION DES SOINS :

• Il élabore le projet d’organisation paramédicale du PAP, informe les équipes et s’assure de son application.
• Il soutient le Cadre de Santé dans l’élaboration et le suivi du projet d’unité de soins des IRIS, de l’hôpital de jour en addictologie l’ESTRAN et des différentes équipes de liaison en collaboration avec le responsable médical de chaque structure.
• Il veille au développement de la réflexion clinique et éthique dans chaque structure de soins.
• Il organise et coordonne la démarche de gestion des risques par la mise en place d’une méthodologie et d’outils (identification, analyse et traitement du risque).
• Il contribue à l’analyse des dysfonctionnements signalés et met en œuvre les actions correctives.
• Il procède à des évaluations régulières dans une logique de qualité des soins et contrôle l’application des moyens mis en place (techniques de soins, protocoles, règles d’hygiène…), en coordination avec la Direction des Soins et la Cellule Qualité.
• Il veille à la qualité de l’accueil et de l’environnement de l’usager.
• Il suscite la participation des paramédicaux aux travaux de recherche et d’enseignement.
• La particularité du poste exige une présence au niveau du CSAPA ENVOL et MELAINE en tant que cadre de proximité. Dans ce cadre, il organise la prise en charge de la personne soignée afin d’apporter des réponses adaptées à ses besoins de santé et est amené à participer aux réunions cliniques.
• Il est également responsable de l’organisation des soins au niveau de l’Equipe Mobile Psychiatrie et Précarité et de l’Equipe Mobile Troubles des Comportements Alimentaires.
• Il est amené en collaboration avec la Cheffe de pôle à repréciser le cadre du soin et le rappel de la loi auprès de certains patients qui mettent à mal le cadre institutionnel et les équipes soignantes.

- MANAGEMENT :

• Il conseille, mobilise et anime les équipes paramédicales en lien avec la démarche projet.
• Il supervise la gestion opérationnelle des équipes paramédicales dans une logique de continuité des soins.
• Il assure la gestion prévisionnelle des personnels paramédicaux (évaluation des moyens et compétences, profil de poste…), en concertation avec la Direction des Ressources Humaines et la Direction des Soins.
• Il facilite la coordination entre les différents professionnels du service dans une optique de décloisonnement et d’harmonisation des pratiques.
• Il informe régulièrement les personnels de la politique de l’établissement, du service, des évolutions professionnelles et des textes règlementaires.
• Il met en œuvre la politique d’évaluation des personnels en vue de valoriser les compétences et accompagner les projets professionnels.
• Il propose un plan de formation continue adapté aux besoins des personnels paramédicaux du service en concertation avec le médecin-chef.
• Il gère et organise l’encadrement des stagiaires dans les différents lieux de soins en fonction des objectifs de stage et délègue le suivi au cadre de santé sur l’alcoologie.
• Il favorise la transmission des savoirs expérientiels auprès des nouveaux soignants par une organisation et une composition d’équipe facilitant l’apprentissage.
• Il assure un suivi régulier et rigoureux de l’activité et des moyens à sa disposition à partir d’indicateurs.
• Il participe au suivi de la gestion budgétaire du service dans le cadre de la comptabilité analytique.
• Il rédige un rapport annuel d’activités paramédicales en collaboration avec le Cadre de Santé.
• Il assure un suivi des effectifs et du tableau des emplois
• Il propose et présente devant les instances compétentes des modifications des organisations de travail

- TRAVAUX ET LOGISTIQUES :

• Il coordonne la gestion des stocks, des matériels, des équipements et veille à l’utilisation optimale des moyens.
• Il contribue au suivi de la maintenance des équipements et à l’aménagement des locaux en coordination avec les Directions Fonctionnelles : Direction des Services Economiques - Direction du Plan, des travaux et des Services Techniques.


LES CARACTERISTIQUES D’EXERCICE DU POSTE :

• Une présence du lundi au vendredi ou délégation au cadre de santé pour toute absence programmée.
• Forfait cadre
• Congés coordonnés avec le cadre de santé du pôle et en cohérence avec le planning des CSS de l’établissement

LES COMPETENCES ACQUISES ET/OU A DEVELOPPER :

SAVOIR-FAIRE :
• Affirmer son positionnement dans un esprit de dialogue et de recherche de consensus.
• Disposer de connaissances et d’expériences affirmées dans le domaine de la clinique et du soin en addictologie.
• Avoir une bonne connaissance du projet d’établissement et des textes législatifs et réglementaires en matière de gestion hospitalière, formation, statuts paramédicaux, droits des malades, psychiatrie et santé mentale, addictologie…
• Connaître les référentiels HAS relatifs à l’organisation et la prise en charge des patients en addictologie et présentant des troubles du comportement alimentaire.
• Il devra maîtriser la conduite de projet et les techniques de communication (animation de l’équipe cadres, négociation).
• Maitriser la méthodologie de résolution de problème, les outils et méthodes de la démarche qualité.
• Rendre compte

SAVOIR-ETRE :

• Avoir un souci d’éthique, tant du côté de la personne en soins que des différents partenaires.
• Etre porteur de valeurs managériales
• Contribuer à la réflexion des CSS/CS avec la direction des soins (soins, formation, outils de management)
• Se procurer l’information nécessaire à l’action et être vecteur d’information au sein du service et auprès des différents partenaires.
• Etre porteur d’une dynamique de changement et être moteur dans la mise en œuvre des différents projets ayant trait à l’addictologie.

Conditions

(Pour postuler à cette offre vous devez être fonctionnaire titulaire)

Personne à contacter
Madame BUSSMANN
Coordonnatrice générale des soins
Direction des soins
Centre Hospitalier GUILLAUME REGNIER
108 avenue du Général Leclerc
BP60321
35703 RENNES Cedex 7
Email : drh.rcr@ch-guillaumeregnier.fr

Retour à la liste Mémoriser cette offre Postuler en ligne
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer
  • Share
  • Rss

Plan d'accès

Centre hospitalier Guillaume Régnier

108 AVENUE DU GENERAL LECLERC
35703 RENNES
plan d'accès