Offre d'emploi COORDONNATEUR MEDICO-SOCIAL A LA PERMANENCE D'ACCES AUX SOINS (ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF) - Centre Hospitalier Régional Metz-Thionville

Offre d'emploi

Offre d'emploi COORDONNATEUR MEDICO-SOCIAL A LA PERMANENCE D'ACCES AUX SOINS (ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF) - Centre Hospitalier Régional Metz-Thionville

Annonce déposée le mardi 23 avril 2019 à 11h50

Etablissement

Centre Hospitalier Régional Metz-Thionville
1, Allée du Château 57530 Ars-Laquenexy Hôpital de Mercy - 1, Allée du Château - CS 45001 - 57085 Metz Cedex 03
57085 Metz

Photo de Hôpital de Mercy

Site géographique de l'offre

Hôpital de Mercy
1, Allée du Château - 57530 Ars-Laquenexy 1, Allée du Château - CS 45001 - 57085 Metz Cedex 03
57038 Metz

Détail de l'offre

Poste proposé
COORDONNATEUR MEDICO-SOCIAL A LA PERMANENCE D'ACCES AUX SOINS (ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF)
Contrat(s)
CDD
Descriptif

IDENTIFICATION DU POSTE
Localisation Géographique : Centre Hospitalier Régional METZ – THIONVILLE
Secteur d’affectation : Permanence d’Accès aux Soins
Dénomination du poste : Assistant socio-éducatif
Horaires : poste sur une base de 37h30 – temps plein
Sujétions particulières : Déplacements sur le département

CONTEXTE
Un afflux massif de demandeurs d’asile a mis en exergue la nécessité d’un rapprochement entre les partenaires de santé (hôpitaux, professionnels libéraux…) et les structures d’accueil sociales (Association Réinsertion Sociale, …) pour apporter un accompagnement médico-social désormais indissociable.

Ce constat s’est aussi transposé pour l’ensemble des populations fragiles dites de « droit commun ».
Le vieillissement des populations maghrébines vivant en résidence ADOMA pose par exemple la question de l’accompagnement du vieillissement en foyer pour un public souvent isolé de sa famille et aux faibles ressources.
Le développement de la médecine ambulatoire contribue également au nécessaire rapprochement médico-social avec le retour à domicile rapide après les soins médicaux de personnes à l’autonomie affaiblie, à fortiori lorsqu’elles vivent dans un contexte social fragile et un hébergement précaire.

Les enjeux de santé publique autour de la gestion des maladies contagieuses (soutien opérationnel pour contenir une maladie, campagnes de dépistage et de vaccination) posent là encore la question du rapprochement entre les acteurs de santé et les travailleurs sociaux qui interviennent directement auprès de ces populations et les accompagnent dans leurs démarches.

On peut donc distinguer 3 niveaux de développement de l’action à mener :
- d’abord auprès des demandeurs d’asile pour répondre à l’urgence liée au contexte,
- puis auprès des populations de droit commun vivant en foyer et qui présentent des problématiques similaires (ex : maghrébins vieillissants issus des anciens foyers sonacotra, SDF vivant en CHRS et présentant des troubles neurologiques liés à l’alcool …)
- enfin, auprès des populations de droit commun bénéficiaires de minimas sociaux, vivant en logement autonome et suivies par le service social départemental. (population à faible niveau d’éducation nécessitant une sensibilisation et un accompagnement à la santé : ex : venir en appui du service social de secteur en cas de profusion de cas de gale dans un quartier…)

Ces constats impactent fortement le fonctionnement des différents services, sociaux et sanitaires et nécessitent la mise en place de réponses adaptées. L’ARS, la DDCS de Moselle, le CHR de Metz-Thionville et l’association de réinsertion sociale (ARS) ont ainsi décidé de conjuguer leurs interventions avec la création d’un poste de coordination médico-sociale.

ACTIVITES DU POSTE
L’objectif stratégique est d’améliorer l’accès aux soins des populations les plus fragiles. Pour cela, des objectifs spécifiques sont attendus afin de développer une collaboration entre les partenaires de santé et les acteurs du champ social pour permettre une prise en charge médico-sociale globale des personnes en situation de fragilité :
- Rédaction des protocoles de prise en charge autour de certaines problématiques de santé,
- Mise en place des temps de sensibilisation à destination des structures sanitaires et médico-sociales sur la prise en charge des personnes en situation de fragilité médico-sociale,
- Animation d’un réseau pour faciliter le partenariat,
- Mise en place des outils de liaison entre partenaires médico-sociaux,
- Mise en œuvre des conventionnements avec divers services médicaux (ex : pharmacie, laboratoire, médecin généraliste….),
- Mise à disposition du matériel médical récupéré et du matériel de pharmacie (objectif spécifique demandeurs d’asile),
- Formation des travailleurs sociaux aux outils de la prise en charge du parcours de soins,
- Préconisation et accompagnement sur l’optimisation et l’adaptation des lieux d’hébergement compte tenu des pathologies médicales des personnes accueillies,
- Apport d’un appui technique pour la gestion des situations médico-sociales complexes et opérationnel pour la gestion sanitaire de maladies contagieuses,
- Prévention des risques liés à certaines maladies à travers le développement d’actions de prévention.

Relations professionnelles:
Partenaires internes : équipes médicales et paramédicales
Partenaires extérieurs : services sociaux et sanitaires

COMPETENCES REQUISES
Qualifications :
Diplôme à caractère social (Diplôme d’état d’Assistant de service social, d’Educateur Spécialisé ...)

Qualités professionnelles :
Savoir faire
- Travailler en équipe et favoriser le partenariat extérieur,
- Proposer des réponses adaptées aux projets,
- Etablir une relation basée sur la confiance avec les différents acteurs.

Savoir être
- Etre à l’écoute et disponible,
- Etre force de proposition et convaincant pour mener à bien des projets,
- Etre ouvert à la confrontation des points de vue.

Personne à contacter
Aline PETER
Email : a.peter@chr-metz-thionville.fr

Retour à la liste Mémoriser cette offre Postuler en ligne
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer
  • Share
  • Rss

Plan d'accès

Hôpital de Mercy

1, Allée du Château - 57530 Ars-Laquenexy
57038 Metz
plan d'accès