Offre d'emploi ASSISTANT(E) DE SERVICE SOCIAL 100% - 50% PHUPA + 50% PAP - Centre hospitalier Guillaume Régnier

Offre d'emploi

Offre d'emploi ASSISTANT(E) DE SERVICE SOCIAL 100% - 50% PHUPA + 50% PAP - Centre hospitalier Guillaume Régnier

Annonce déposée le jeudi 16 mai 2019 à 09h47

Etablissement

Centre hospitalier Guillaume Régnier
108 avenue du General Leclerc BP 60321
35703 Rennes

Site géographique de l'offre

Centre hospitalier Guillaume Régnier
108 AVENUE DU GENERAL LECLERC BP 60321
35703 RENNES

Détail de l'offre

Poste proposé
ASSISTANT(E) DE SERVICE SOCIAL 100% - 50% PHUPA + 50% PAP
Contrat(s)
CDD
Descriptif

LES MISSIONS DE L’ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL
Sont définies dans le décret n° 2014-101 du 4 Février 2014 (extrait) :

-« Aider les personnes, les familles ou les groupes qui connaissent des difficultés sociales à retrouver leur autonomie et faciliter leur insertion… »
-« Conseiller, orienter et soutenir les personnes accueillies et leur famille, les aider dans leurs démarches, informer les services dont ils relèvent pour l’instruction de mesures d’action sociale. »
-« Apporter leur concours à toute action susceptible de prévenir les difficultés sociales ou médico-sociales rencontrées par la population ou d’y remédier. »
-« Assurer, dans l’intérêt des personnes, la coordination avec d’autres institutions ou services sociaux et médico-sociaux. ».

Exigences requises par le poste :

 Etre titulaire du Diplôme d’Etat d’assistant de service social
 Porter un intérêt à l’accompagnement social des usagers et des familles
 Bonne connaissance de la législation sociale et des dispositifs existants
 Permis de conduire
 Maîtrise de l’outil informatique

Compétences acquises et/ou à développer

- Pratiquer une écoute active, c'est-à-dire : être attentif à ne pas substituer son rythme, son but, ses finalités, ses idéaux à ceux du sujet.
- Travailler en équipe, c'est-à-dire : participer, dans un contexte d’hospitalisation brève, à l’élaboration du projet de soins dans le cadre d’un travail pluridisciplinaire sous la responsabilité du praticien hospitalier psychiatre référent et contribuer à sa mise en œuvre.
- Informer la personne en soins de ses droits, veiller à l’acquisition ou à la restauration des ressources et des droits sociaux, évaluer la situation familiale et socio-professionnelle de la personne ainsi que les retentissements de l’hospitalisation sur celle-ci.
- Rechercher des structures alternatives à l’hospitalisation et des points d’appui dans l’environnement de la personne (hébergement, activités culturelles et sociales, travail…), orienter la personne en sortie d’hospitalisation en fonction de l’évaluation sociale faite au cours de l’hospitalisation.
- Anticiper et organiser les relais avec les professionnels extérieurs pour la poursuite de l’accompagnement social (Service social départemental polyvalent, Services sociaux spécialisés et de secteurs, Service social étudiant, Service social inter-entreprises….).
- Contribuer au développement du partenariat dans la cité.
- Participer à des actions de formation continue et de recherche au sein de l’établissement et du Pôle d’affectation ainsi qu’à l’encadrement des futurs professionnels
- Participation régulière à la dynamique du service social du CHGR.

Les conditions d'exercice :

- Pour le PHUPA :

Pour les patients reçus pour une prise en charge psychiatrique au CHGR, l’objectif sera de poursuivre ou de créer des liens avec les partenaires externes afin de travailler, au maximum des possibilités du patient, de ses souhaits et de ses capacités, son intégration dans la cité.
L’assistant de service social travaille en liaison avec le médecin référent du patient et l’ensemble de l’équipe pluri-professionnelle. Il participe activement, chaque jour de la semaine aux transmissions pluri-professionnelles du matin ou de l’inter-équipe d’après-midi, en fonction de son temps de présence dans le service.
Il se met à disposition pour recevoir les personnes pendant leur hospitalisation et pour assurer des liaisons régulières et informelles avec les membres de l’équipe, dans le respect des règles d’échanges d’informations.
Dans le domaine social, il assure le relais avec les différents partenaires et institutions concernées, avec l’accord de l’intéressé.

Il contribuera à la vie institutionnelle du pôle en participant aux conseils de pôle, aux bureaux de pôle, aux réunions d’équipe et de réflexions cliniques de l’unité et en s’impliquant dans divers groupes de réflexion internes au CHGR. Il pourra également participer à des instances partenariales du CHGR.

Il participera également aux réunions du service social CHGR.

Pour le PAP :

 Les Missions de l’EMPP :
• Mission générale : permettre à une population en grande précarité (domiciliée ou pas) d’accéder à des soins en psychiatrie
• Missions spécifiques :
 Instaurer une présence chez les partenaires sociaux (CHRS, Mission Locale, CDAS, Gens du Voyage, réseau vile hôpital migrants, FJT…) afin de faciliter l’accès aux soins d’une population en situation de précarité, ne bénéficiant pas de soins psychiatriques et pour laquelle le dispositif sectoriel paraît inadapté et/ou inconnu.
 Intervenir auprès des acteurs de première ligne exprimant des difficultés face à des troubles des usagers et demandant un soutien, une formation pour le repérage, le décodage et l’analyse des demandes.

 Le rôle de l’ASE : une fonction de coordination

• Coordination interne :

 Au sein de l’EMPP :
 Participation hebdomadaire à la réunion clinique :
-mutualisation des informations recueillies en lien avec
Le maillage partenarial
-contribution à la réflexion pluridisciplinaire pour l’élabora-
tion de projets
-expertise sociale : analyse en commun des situations
Complexes
 Liaisons régulières et informelles avec les membres de l’équipe dans un souci de réciprocité

 Au sein du Pôle :
 Participation à la réunion institutionnelle mensuelle
 Echanges réguliers et concertation avec les collègues ASE du Pôle

 Au sein du CHGR :
 Liaisons régulières avec les ASE des différents Pôle de psychiatrie
 Le cas échéant avec les équipes de soins intra et extra-hospitalier
 Liaisons avec la cadre socio-éducative

• Coordination externe :

 Communication régulière et développement de liens privilégiés avec les partenaires :
 échanges et entretiens téléphoniques, courriel, rencontres.
 rôle d’interlocuteur privilégié pour les structures partenaires : conseil et orientation vers les services de soins compétents. Médiation avec les pôles cliniques du CHGR
 Participation régulière aux instances du SIAO (commissions d’admissions bi-mensuelles et commissions techniques trimestrielles)
 Copil PASS
 Implication dans d’autres réunions et groupes de travail spécifiques et dans le domaine de la santé mentale dans le cadre notamment du Conseil rennais en santé mentale….

L’ASE contribue à la vie institutionnelle en participant aux Conseils et bureaux de Pôle et aux réunions de fonctionnement du service.

Il/elle participe au projet d’établissement en s’impliquant dans divers groupes de réflexion interne au sein du CHGR et dans le collectif du service social.

Le poste est à pourvoir dans le cadre d'un remplacement à compter du 06/07/2019.

Personne à contacter
Mme LE DROGOU - Cadre Socio Educative
Email : drh.rcr@ch-guillaumeregnier.fr

Retour à la liste Mémoriser cette offre Postuler en ligne
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer
  • Share
  • Rss

Plan d'accès

Centre hospitalier Guillaume Régnier

108 AVENUE DU GENERAL LECLERC
35703 RENNES
plan d'accès