Offre d'emploi EDUCATEUR SPECIALISE - GHU Paris psychiatrie & neurosciences Sites Sainte-Anne, Maison Blanche et Perray-Vaucluse

Offre d'emploi

Offre d'emploi EDUCATEUR SPECIALISE - GHU Paris psychiatrie & neurosciences Sites Sainte-Anne, Maison Blanche et Perray-Vaucluse

Annonce déposée le mardi 03 décembre 2019 à 10h28
Date limite des candidatures : jeudi 30 avril 2020

Etablissement

GHU Paris psychiatrie & neurosciences Sites Sainte-Anne, Maison Blanche et Perray-Vaucluse
1, rue Cabanis
75674 Paris

Photo de GHU Paris psychiatrie & neurosciences

Site géographique de l'offre

GHU Paris psychiatrie & neurosciences
1 rue Cabanis
75014 Paris

Détail de l'offre

Poste proposé
EDUCATEUR SPECIALISE
Contrat(s)
CDD
Descriptif

GHU Paris Psychiatrie et Neurosciences

Pôle / Direction Fonctionnelle : Pôle G29 – Dr Galeazzi

Service : Foyer de postcure Métairie

Accès par :

• Métro : Pyrénées
• Bus 26 : arrêt Pyrénées

IDENTIFICATION DU POSTE :

Métier / fonction Educateur spécialisé
Grade Assistant socio-éducatif
Position dans la structure

Liaisons hiérarchiques :

Cadre socio-éducatif
Coordination de l’action sociale et éducative : CAZOURET Floriane

Liaisons fonctionnelles :

- Chef de service, Dr Galeazzi
- Cadre Supérieur de Sante / cadre de santé : Madame GRANDGUILLAUME
- Médecin responsable : Dr Makzoudian

Présentation du service et de l’équipe
29ème secteur :

- 2 Unités d’hospitalisation,
- Unité Rasselins 1 : Unité d’admission (21 lits dont une chambre d’isolement),
- Unité Avron 1 : Unité d’admission (21 lits dont une chambre d’isolement),
- 1 Unité extrahospitalière,
- CMP des Cardeurs,
- 1 Unité tri-sectorielle, Paris 20ème,
- Foyer de Postcure : La Métairie (32 lits)

Horaires 7h-15h et 13h-21h et médian par roulement avec un week-end sur deux

MISSIONS DU POSTE

Définition de la fonction « Les assistants socio-éducatifs ont pour mission d’aider les patients, les personnes accueillies et les familles, qui connaissent des difficultés sociales, à prévenir ou surmonter ces difficultés, à maintenir ou retrouver leur autonomie, et éventuellement à faciliter leur insertion sociale et professionnelle. Dans le respect des personnes, ils recherchent les causes qui compromettent leur équilibre psychologique, économique ou social. Ils conseillent et accompagnent ces personnes dans l’objectif d’améliorer leurs conditions de vie sur le plan social, sanitaire, familial, économique, culturel et professionnel. Ils participent à l’élaboration et à la mise en œuvre des projets sociaux et éducatifs de l’établissement dont ils relèvent. Ils participent à l’élaboration du rapport d’activité du service socio-éducatif.
Les éducateurs spécialisés, [qui] participent, en liaison avec les familles, à l’éducation des enfants ou adolescents en difficulté d’insertion et sont chargés du soutien des personnes handicapées, inadaptées ou en risque d’inadaptation. Ils concourent à leur insertion scolaire, sociale et professionnelle au moyen des techniques et activités appropriées. »
(Décret n°2014-101 du 4 février 2014 portant statut particulier du corps des assistants socio-éducatifs de la fonction publique hospitalière)

Son action vise à maintenir, restaurer et promouvoir la santé et l’autonomie de la personne dans ses composantes psychologique, sociale, économique et culturelle.
Les interventions des éducateurs sont dispensées auprès des patients sur autorité médicale mais également à leur initiative dans le cadre de leur champ de compétences et du projet de service ; dans le cadre d’une équipe pluri-professionnelle, au sein du foyer ou des structures partenaires du patient.
L’éducateur participe également à des actions de formation, d’encadrement des étudiants, de prévention et d’éducation à la santé et de recherche.

Activités permanentes

- Au regard des éléments transmis par les différents partenaires (Compte Rendu d’Hospitalisation, évaluation sociale, fiche de liaison paramédicale…), l’éducateur participe à l’entretien de préadmission des patients au sein de la structure.
- Il recueille les données socio-éducatives qui lui permettront de participer à la décision pluri-professionnelle de l’admission.
- Participe à la prise en charge globale du patient :
• L’éducateur participe à l’accueil du patient et veille à sa bonne installation au sein de la structure.
• Il évalue les capacités, l’autonomie et les problématiques sociales du patient dès le début de la prise en charge.
• Dans le cadre de son rôle de référent, il participe activement aux différents entretiens et aux synthèses pluridisciplinaires.
• Après élaboration de l’échelle d’évaluation de l’autonomie et du diagnostic éducatif, en collaboration avec les autres référents du patient (infirmier, aide-soignant, psychologue, …), il participe à la rédaction du projet de soins individualisé, à sa mise en œuvre et à son évaluation.
• Etablit une relation éducative avec la personne, mobilise les ressources de son environnement et aide la personne à développer ses capacités.
• L’éducateur recherche l’engagement thérapeutique du patient, veille au respect des objectifs du contrat de soins.

- Il programme et organise des activités à visée médico-socio-thérapeutiques en cohérence avec le projet de l’unité :

• en intervention individuelle, en collaboration avec les autres référents, il participe au maintien et à l’amélioration des acquis de la personne dans les actes de la vie quotidienne : hygiène, repas…et également dans le cadre de l’accompagnement vers les lieux de soins (psychiatrique ou somatique)
• en intervention individuelle, en collaboration avec l’assistant(e) social(e) pour les démarches relevant de sa compétence : aide à la constitution de dossiers sociaux, accompagnement dans les démarches socio-administratives, soutien à l’insertion sociale et professionnelle…
• en intervention collective avec la mise en place et le suivi des activités de la vie quotidienne pour favoriser l’inclusion sociale et permettre d’exercer une pleine citoyenneté : gestion de budget, animation d’activités thérapeutiques, …

- Il veille au bon respect du déroulement des temps de repas en lien avec l’infirmier,
- Il participe à la distribution des denrées, respect des règles de convivialité, évaluation rapide des comportements à risque pour une prévention et prise en charge adaptée.
- Il participe à développer le travail de partenariat et de réseau.
- Il veille à une planification cohérente des soins en collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire au regard de la charge de travail et des effectifs du foyer.
- Il prend des initiatives pour prévenir les risques de violence ou de passage à l’acte et cherche à entretenir un cadre sécurisant pour les personnes au sein de la structure.
- Il participe à l’éducation thérapeutique du patient afin de favoriser son autonomie.
- Il participe aux temps de transmissions dédiées à la relève,
- Il rédige et met à jour les observations dans les dossiers patients et assure quotidiennement la traçabilité des actes dont il a la responsabilité
- Il participe aux réunions cliniques, aux synthèses et aux différentes réunions du pôle
- Il participe aux démarches d’amélioration de la qualité et aux différents groupes de travail institutionnels.
- Il participe à l’accueil et l’accompagnement pédagogique des étudiants, stagiaires et des personnels placés sous sa responsabilité.
Activités ponctuelles et/ou spécifiques - S’inscrire dans le travail de coordination avec les 3 pôles du 20ème arrondissement
- Participer aux réunions et aux projets de l’équipe socio-éducative

Contraintes du poste :
- Assurer la continuité du service
- Remplacements des professionnels/continuité et permanence des soins : capacité à être disponible et à s’adapter.
- Travail en roulement samedi, dimanche et jours fériés compris.


COMPETENCES REQUISES POUR LE POSTE :

Formations, Diplômes et/ou qualifications requises :
- Diplôme d’état d’éducateur spécialisé
- Connaissance des dispositifs en lien avec la psychiatrie adulte/handicap psychique serait appréciée,
- Maîtrise de l’outil informatique et des différents logiciels professionnels.

Savoir-faire :
- Analyser et évaluer la situation clinique d’une personne ou d’un groupe de personnes
- Analyser et synthétiser des informations permettant la prise en charge de la personne soignée et la continuité des soins
- Concevoir et conduire un projet individuel au sein d’une équipe pluridisciplinaire,
- Concevoir, piloter et évaluer un projet relevant de son domaine de compétence
- Stimuler les capacités affectives, intellectuelles, psychomotrices et sociales d’une personne
- Organiser et animer des activités spécifiques à son domaine de compétences pour des patients et/ou des groupes.
- Capacité à identifier des situations d’urgence et/ou de crise et d’y faire face par des actions appropriées,
- Savoir utiliser les techniques de gestion de conflit
- Réaliser les soins et activités thérapeutiques adaptées aux situations en respectant les protocoles et la législation en vigueur.
- Participer à l’évolution et aux changements institutionnels,
- S’inscrire dans un processus de formation permanente,

Savoir être :
- Capacité à se questionner et à évaluer ses pratiques,
- Capacité à être autonome et à prendre des initiatives,
- Capacité à travailler en équipe,
- Capacité à gérer son stress et à maitriser ses affects,
- Capacité à actualiser ses connaissances et ses compétences,
- Capacité à s’adapter aux changements
- Faire preuve de respect vis à vis des personnes et de l’environnement

Obligations professionnelles :
- Se conformer aux dispositions prévues par le règlement intérieur de l’établissement,
- Utiliser les moyens de communication mis à disposition par l’établissement (messagerie électronique…).
- Porter une tenue vestimentaire adaptée au poste de travail, et de respecter les règles d’hygiène en vigueur,
- Servir dans le cadre d’un exercice personnel et exclusif des fonctions (non cumul de fonctions…)
- A l’égard de l’administration : discrétion professionnelle, moralité et dignité, réserve et neutralité,
- A l’égard des tiers : impartialité et probité, secret professionnel,
- S’inscrire dans une démarche de développement durable.

RISQUES PROFESSIONNELS LIES AU POSTE

- Risques liés aux relations avec des personnes en situation de souffrance psychique élevée et/ou en situation de grande précarité sociale,
- Risque de contamination parasitaire du fait des soins quotidiens auprès des patients (poux, gale, punaises….)
- Développement de troubles musculo-squelettiques (TMS) par non-respect ou méconnaissance des manutentions, gestes ou postures

EVOLUTION POSSIBLE DU POSTE
• Evolution liée aux projets du service et du pôle

Personne à contacter
Fiche de poste réalisé par F.CAZOURET :
floriane.cazouret@ghu-paris.fr

Poste à pouvoir le 1er avril 2020

Retour à la liste Mémoriser cette offre Postuler en ligne
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer
  • Share
  • Rss

Plan d'accès

GHU Paris psychiatrie & neurosciences

1 rue Cabanis
75014 Paris
plan d'accès